cas client modjo avec vendredi

Se mettre à la place de son prospect et gagner en pertinence grâce à Modjo.

Jean Camphuis
Head of Sales

Vous connaissez Vendredi ? Et bien, vous devriez !


En tout cas, c'est un bon client de Modjo et on en est bien contents, croyez-nous.


Vendredi, c'est une start-up sociale qui permet à chacun de changer le monde sans changer de travail. Grâce à leur plateforme d'engagement citoyen, ils permettent aux entreprises de mobiliser leurs équipes pour le bien commun, en cohérence avec leurs aspirations personnelles. 


Tristan, notre Marketing Manager a eu la chance d'échanger avec Jean Camphuis, le directeur commercial de Vendredi, un sourire généreux au bout des lèvres et toujours le bon mot. 


Une interview qui fait du bien, un peu comme les fameux "feel good movies", avec plein de conseils pratiques.




Parce qu'avec Modjo, les sales ont un grand cœur. Allez, laissez-vous guider par Jean.

Pour ceux qui préfèrent l'écrit, ça se passe par ici ! 👇

Qui es-tu et que fais-tu chez Vendredi ?


Je m'appelle Jean, j'ai 29 ans et je suis directeur commercial de Vendredi, que j'ai rejoint il y a 6 mois.


Vendredi, c'est un grand projet d'impact social dont le but est de mettre en relation des entreprises avec des associations et même n'importe quel type de projets avec de l'impact. Avant ce beau projet, j'ai passé 3 ans et demi en sales chez Doctolib, où j'ai monté les équipes Inside sales. J'ai ensuite fait un passage par un ESAT, une structure qui emploie des gens en situation de handicap. Enfin, pour créer une belle synergie entre mes deux compétences, j'ai rejoint l'aventure Vendredi en janvier dernier.



Comment est structurée votre équipe commerciale ?


En fait, je chapote deux équipes :


2 Sales Development Representatives (SDR), stagiaires en voie de CDisation. Leur objectif est très simple : faire de la prospection et de la qualification des entreprises, du démarchage par LinkedIn et par mail, dans le but de qualifier des entreprises. Autrement dit, voir à qui ils doivent parler dans ces entreprises, s'il y a des efforts à faire chez eux, si oui ou non ça vaut le coup de passer des efforts commerciaux.


Si oui, alors c'est transféré aux Account Executives. On en a trois, qui doivent faire des démonstrations du produit, et de la co-construction. Nos cycles de ventes sont très longs sur les grands groupes, du coup ils sont spécialisés dans l'accompagnement de ce genre d'entreprises. 



La vente en un mot pour toi ?


En fait, il y en a deux : de l'écoute et de la compréhension ! Il faut savoir se mettre à la place de son prospect, et c'est pour ça que j'adore Modjo, car la seule façon de savoir comment le prospect nous perçoit, c'est de s'écouter soi-même.

La personne que j'ai au bout du fil, je ne la connais pas, il n'y a jamais aucun call identique, aucun pattern qui se répète. Ce n'est pas écouter des cycles, ou écouter des scripts. C'est écouter la personne qui est devant nous.

Être manager, c'est quoi pour toi ?


Être manager c'est un des plus beaux métiers du monde et en même temps un des plus exigeants.


C'est permettre à chacun de s'épanouir dans son quotidien, d'abord dans son équilibre vie professionnelle / vie personnelle. C'est faire en sorte que son travail soit exactement ce que la personne a envie de faire aujourd'hui et demain, que ses tâches soient claires et qu'elle soit fière de les faire. 


Ensuite, être manager, c'est aussi la partie d'accompagnement administratif : les congés, le management, le salaire, les évolutions, c'est beaucoup d'humain et d'écoute.


Pour moi être manager, c'est savoir donner de son temps, autant du temps personnel sur l'accompagnement que du temps professionnel sur des questionnements comme "où est-ce que tu en es dans tes deals ? " ou  "comment te faire monter en compétences ?". Et justement Modjo m'aide énormément là-dessus.



Pourquoi vous équiper de Modjo ?


" réécouter les calls et pouvoir se les approprier"


En tant que manager, la meilleure façon d'optimiser mon temps, c'est comme ça : 


  • faire des points hebdomadaires avec ma team : via l'accompagnement personnel et professionnel de chacun de mes employés.


  • mais surtout, réécouter les calls : aujourd'hui je pourrais faire autant de scripts que je veux, l'important c'est avant tout que mes sales puissent se les approprier. En revanche, je peux prendre du temps pour les écouter. C'est là que ça devient hyper intéressant.

La vente, ce sont les moments de blancs, de silence, de réaction, où on est déstabilisés, les moments où c'est mou et où je vais pouvoir emmener mon prospect.


Au quotidien, tous ces moments sont indétectables mais avec Modjo, on peut les noter lors de la réécoute. On peut amener ces clients vers la fin, c'est-à-dire la signature.

En tant que manager, comment utilises-tu Modjo au quotidien ? 


" Va te réecouter sur Modjo "


J'insentive mon équipe : s'écouter et se réécouter.

On déteste tous se réécouter. Mais en même temps, ça nous permet de comprendre comment l'autre nous écoute, nous entend nous perçoit…Nos tics de langage, notre wording, notre stress... On entend souvent en sortant d'entretien la fameuse phrase : "j'ai eu l'impression de…" ce à quoi je réponds systématiquement : "va te réecouter sur Modjo". Va voir comment tu as été perçue et si cette impression est réelle ou pas.


Du coup j'utilise Modjo pour leur propre réécoute, et pour l'onboarding de mes gars : pour mes stagiaires SDR, ils peuvent déjà avoir accès à la bibliothèque de tous mes calls, ils ont déjà travaillé leur pitch...ils connaissent des scripts, ils ont déjà travaillé leur pitch…

On se fait ensuite une séance par semaine ou on reprend des calls et des objections qu'on traite en utilisant Modjo.



Comment tes équipes utilisent-elles Modjo au quotidien ?


En fait, chacun est autonome et proactif dans sa relation à Modjo.

Chaque sales doit écouter Modjo pour se réécouter, et puis une fois par semaine, on se fait une réunion hebdomadaire qui nous permet de faire le point, on se partage les best practices, nos pires et nos meilleurs moments… C'est un super bon moment en général.


L’onboarding avec un outil comme Modjo, ça ressemble à quoi ?


C'est simple ! Quand mes sales font de très bons ou très mauvais calls ou même des calls d'objection, on les rentre dans une bibliothèque de calls.

L'outil de Modjo est révolutionnaire pour ça car tous nos sales sont arrivés chez Vendredi avec, en amont, un accès à Modjo afin d'aller écouter les calls avant leur premier jour. L'onboarding est du coup beaucoup plus rapide, avec pour objectif d’écouter tous les calls dans les deux premières semaines suivantes.


Avant, ils se mettaient en shadow de call de qualif' existants, ce qui est nécessaire aussi car ça leur permet de voir où on se place dans le bureau, notre attitude, etc, en termes de bruit… Mais il y a clairement une question de scripts et une question de réaction. Et tout ça, plus on écoute, mieux on sait le gérer.


Avec Modjo, un onboarding est donc un onboarding divisé par deux en termes de temps.


Qu'est-ce que Modjo a changé chez Vendredi ?


Ça change déjà le mindset : en fait c'est une vraie question d'émulation positive de se réécouter. Je m'explique.


Avant Modjo, on ne pouvait pas se réécouter ni analyser ses calls. Mais maintenant, ça change tout, on devient vite un bien meilleurs commercial parce qu'on peut scaler beaucoup plus rapidement sur les très bons scripts, sur les bonnes aptitudes, sur les best practices, et on peut emmagasiner cette data quelques parts, et tous les nouveaux vont pouvoir en bénéficier. 


Quand je vous dis que ça crée une belle émulation positive, c'est surtout une question de partage : un bon call, on va l'écouter ensemble et ça nous mettra dans un bon mindset.


Autres avantages, la CSM peut réécouter le call du SDR en vitesse rapide, et pour le produit, on peut aller analyser le call sales, voir où on a du mal à analyser ses features…


Un résultat clé à partager ?



D’abord, en termes de ROI pur, on accélère énormément, tant en matière d'onboarding qu'en termes de résultats de sales : les sales sont plus pertinents, percutants, beaucoup plus assertifs et c'est certainement grâce à Modjo.


Ensuite, c’est bête, mais, l'unité entre nous ! Le vendredi, on est vraiment contents, c'est un bon moment de cohésion. Sur les reécoutes de call ensemble, on est face à ses résultats, et chacun peut faire un retour. C’est notre TGIF à nous !


Un conseil pour motiver tes équipes ?


Un conseil très simple : réécoutez-vous !


Pour moi, la meilleure manière de se motiver est de s'insentiver entre soi, de voir son collègue qui se motive, qui fait des milliers de démarchages et de rendez-vous, car il a un bon mindset, des bons tips, des bons process, une bonne gestion de ses emails, ses relances, etc…

En fait, c'est comme à l'école, on apprend toujours mieux en groupe. Un sales, c'est pareil : la meilleure façon de se motiver et d'apprendre des autres. 


Vous connaissez le dicton, tout seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin...


Ta technique pour te motiver le matin ?


Un très bon jus de fruit !


C'est aussi arrivé ici au bureau et de taper dans la main de tout le monde et de dire "ok les gars on est chaud, on y va, allez ".


Fun fact de ta vie de sales ?


J'ai fait un call de démo avec une boîte et à la fin de la démo, mon prospect a applaudi en direct ! C'est quelque chose que j'ai pu partager aux autres équipes sales. Fun fact dans le fun fact, c'était suite à des refontes du produit, du coup j'ai envoyé le Modjo à l'équipe produit en disant que c'était grâce à eux.

Présentation :

Vendredi, c’est la plateforme qui permet à chacun de changer le monde sans changer de travail. En quelques clics, découvrez des centaines d’actions solidaires et engagez-vous pour les causes qui vous tiennent à coeur.

Industrie :
Ressources humaines
Employés :
46
Client depuis :
March 15, 2021
Découvrez pourquoi ils utilisent Modjo

Nos experts vous présentent l'outil dès aujourd'hui